Créole guyanais

Famille de langues

Créoles français d’Amérique.

Grand traits linguistiques

Le créole guyanais est linguistiquement proche des créoles des Antilles françaises : l’intercompréhension ne pose pratiquement pas de problèmes. On y retrouve une morphologie très réduite, compensée par le développement de particules marquant l’aspect-temps verbal et la détermination nominale. Comme aux Antilles (et dans les créoles en général) le radical verbal employé sans particule a une valeur dite aoristique qui correspond en français le plus souvent à un passé défini (i

Enseignement, pédagogie

Il existe une réflexion déjà assez ancienne et avancée sur l’enseignement en milieu créolophone, qui a donné lieu à des publications scolaires.

Des expériences pédagogiques avec des supports en langue et culture créole sont menées dans plusieurs écoles, et il existe au rectorat une section de langues et cultures régionales (axée jusqu’ici presque exclusivement sur le créole).

Un enseignement de “langues et cultures régionales” est assuré en DEUG a l’Institut d’Etudes Supérieures de Guyane (Campus Saint Denis). Le GEREC assure trois modules d’enseignement de la langue et de la culture.

Un CAPES de créole, sur le modèle des CAPES existant pour d’autres langues régionales vient d’être mis en place par le ministère de l’Education Nationale.

Vie quotidienne

Le créole est assez largement présent dans les radios FM. On trouve des émissions radiophoniques dans lesquelles la langue créole a une grande place. Sur Radio-Guyane, on trouve ainsi deux émissions régulières sur le créole et en créole : (Lang péyi, de Françoise Loe-Mie, et Palo moun nou péyi, de Joseph Mondésir). A la télévision, on trouve épisodiquement des cours de créole, et un résumé en créole des informations ; certaines émissions locales de télévision (Tcho péyi, Kozé show, Mo ti mari chéri) sont intégralement ou partiellement en créole.

Certains chanteurs guyanais chantent en créole et il existe un Festival de musique traditionnelle guyanaise. Des représentations théâtrales en créole sont aussi proposées (en particulier avec les mises en scène d’Odile Pedro Leal), ainsi que des sketchs d’humoristes. On assiste, enfin, à une apparition encore fragmentaire mais croissante du créole dans la publicité et dans certains avis officiels.

Source : CNRS, CELIA

Type de langue: 
Zone Caraïbe