Pije

Langue parlée dans l’aire coutumière de Hoot ma Waap

Nom de la langue

pije, écrit aussi pinjé (Leenhardt, LDAM, 1946).

Famille linguistique

Langue de la moitié nord de la Grande Terre - Nouvelle-Calédonie - branche océanienne de la famille austronésienne. Cette langue considérée comme proche du nemi et du fwâi fait partie, avec le jawe, du sous-groupe des langues de la région de Hienghène.

Aire géographique

Aire coutumière Hoot ma Waap. Le pije est parlé à Tiédanite, village installé sur un affluent de la rivière de Hienghène. Traditionnellement cette langue était parlée aussi dans la basse Tipije, mais le village de Ouen-kout est actuellement en grande partie vidé de ses habitants. Des locuteurs pije sont à Oue-Hava ou bien cohabitent avec des cèmuhî et des vamalé au village de Tiouandé. Quant aux pije de Pouepai, village situé de l’autre côté de la chaîne centrale, ils se sont installés à Témala et ne parlent plus leur langue.

Nombre de locuteurs

255 dont 60 hors de la zone traditionnelle d’implantation. Autres estimations : Leenhardt (1946) 80 locuteurs ; Rivierre (1981) 120 ; Recensement ITSEE de 1996 (>14 ans) 161 (dont 55 sur la commune de Touho, ce qui permet de calculer le nombre de locuteurs pije à Tiouandé où l’on parle aussi le vamale et le cèmuhî.) 5. Publications littéraires ou religieuses, écriture. Des propositions d’écriture de cette langue ont été faites par F. Ozanne-Rivierre dans l’ouvrage collectif : HAUDRICOURT et al., 1979, Les langues mélanésiennes de Nouvelle-Calédonie, Nouméa, D.E.C. (Eveil, 13), 105 p.

Analyses et documents linguistiques

Lexicologie

Un lexique en langue pije figure dans l’ouvrage d’A.-G. Haudricourt et F. Ozanne-Rivierre consacré aux langues de la région de Hienghène : HAUDRICOURT A.-G. et F. OZANNE-RIVIERRE, 1982, Dictionnaire thématique des langues de la région de Hienghène (Nouvelle-Calédonie) : pije, fwâi, nemi, jawe, Paris, SELAF (LACITO-Documents Asie-Austronésie, 4), 285 p. Le relevé lexical de Leenhardt concernant le pije figure dans LDAM (1946) au n° 14 : "Pinjé". Quelques pages de notes linguistiques figurent au début ce même ouvrage (pp. 94-98).

Tradition orale

Deux textes de tradition orale en langue pije recueillis par F. Ozanne-Rivierre figurent dans le recueil Mythes et contes de la Grande Terre et des îles Loyauté (Rivierre J.-C. et al., 1980). L’un de ces textes a été republié dans : Office Culturel Scientifique et Technique Canaque (éd.), 1986, Pue thawe - origine de la monnaie traditionnelle, Nouméa, 12 p. Ce texte figure aussi dans le cédérom mixte réalisé pour le Centre Culturel Tjibaou [co-production CNRS-ADCK].

Type de langue: 
Nouvelle-Calédonie